SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 19 September 2021, Sunday |

Israël annonce de nouvelles « mesures de facilitation » pour la bande de Gaza

Israël a déclaré qu’après avoir évalué la situation sécuritaire, il a été décidé de fournir des « facilitations » et d’élargir l’entrée des équipements et des fournitures pour les projets civils internationaux dans la bande de Gaza, tandis que les autorités de la bande ont signalé la réouverture progressive du passage de Rafah, à partir d’aujourd’hui, jeudi.

Un porte-parole de l’armée israélienne a déclaré dans un communiqué publié après minuit mercredi, jeudi, qu' »après avoir évalué la situation sécuritaire, Israël a pris une série de mesures économiques dans la bande de Gaza pour rétablir les questions humanitaires telles qu’elles étaient, à partir de demain, jeudi. »

Selon le porte-parole, les mesures consistent à élargir l’entrée d’équipements et de biens destinés à des projets civils internationaux et au secteur privé dans la bande de Gaza par le passage de Kerem Shalom, en plus d’approuver l’importation de nouveaux véhicules, avec l’annulation du quota pour les véhicules.

La déclaration indique également que le commerce de l’or entre la bande de Gaza et la Cisjordanie sera autorisé, et que la part des commerçants de Gaza passant par le passage d’Erez sera augmentée de 1000 personnes supplémentaires, notant que des permis seront délivrés à ceux qui ont reçu une vaccination corona ou qui détiennent un certificat de guérison de Covid-19.

La déclaration a précisé que « les mesures civiles sont conditionnées par les étapes convenues et par la poursuite du maintien d’une stabilité sécuritaire complète sous toutes ses formes et pour une période continue, et son expansion sera envisagée en fonction de l’évaluation de la situation. »

D’autre part, Iyad Al-Bazm, porte-parole du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité nationale à Gaza, a annoncé mercredi soir, le retour du travail normal au passage de Rafah dans les deux sens, à partir de dimanche prochain.

Il a précisé que le passage ouvrira jeudi dans le sens de l’accès uniquement pour faire entrer les personnes bloquées du côté égyptien, après que les autorités égyptiennes aient fermé le passage dans les deux sens depuis lundi dernier sans en expliquer les raisons.

Aucune annonce officielle du Caire concernant l’ouverture du point de passage n’a été faite jusqu’à présent.

L’annonce des « facilités » israéliennes et de la réouverture du point de passage de Rafah est intervenue après des affrontements au cours desquels plusieurs Palestiniens ont été blessés par des balles de l’armée israélienne, près de la barrière de sécurité, à l’est de Khan Yunis, hier mercredi.

La démarche israélienne coïncide également avec la visite du Premier ministre Naftali Bennett aux États-Unis, où il rencontrera un certain nombre de responsables américains, avec à leur tête le président Joe Biden, avec qui la rencontre aura lieu aujourd’hui, jeudi.