SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 November 2022, Wednesday |

Israël enregistre des infections par N1N5 dans une ferme frontalière avec le Liban

Les autorités israéliennes ont annoncé la surveillance du virus de la grippe aviaire N1N5, qui provoque des symptômes dans un élevage de volailles à la frontière avec le Liban.

Selon le ministère israélien de l’Agriculture et du Développement rural, l’épidémie, qui s’est propagée à l’élevage de poulets blancs dans le village de Margaliot près de la frontière libanaise, a été détectée après une augmentation de la mortalité des poulets à la ferme et des échantillons analysés dans le laboratoire.

Il a déclaré « Les cages à poulets bondées à l’arrière des maisons sont une bombe à retardement et la preuve qu’elles doivent être immédiatement retirées des communautés agricoles isolées avec une sécurité biologique élevée ».

Le ministère a isolé la ferme de 244 000 poulets, il a arrêté la commercialisation des œufs, à la fois dans le poulailler et dans les stations de tri qui ramassaient les œufs du complexe, et a commencé les préparatifs pour faire face au centre d’épidémie. Des tests ont été effectués dans des fermes voisines.