SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 December 2022, Sunday |

Israël envoie un émissaire de sécurité à Washington sur la question des institutions palestiniennes

Un envoyé spécial du Service de sécurité générale israélien « Shin Bet » et un représentant du ministère israélien des Affaires étrangères doivent se rendre à Washington dans les prochains jours concernant la question de la classification des droits humains et des institutions civiles palestiniennes comme « terroristes ».

Selon le site Internet Ynet, l’envoyé spécial de l’occupation emportera des documents de renseignement qui prouvent de manière concluante ce qui a été dit sur « l’implication de ces institutions dans le Front populaire ».

Un responsable de la sécurité de l’Etat occupant a déclaré que les documents de renseignement ne laissent aucun doute, et ils apparaissent de manière tangible et prouvent l’existence d’un lien direct entre ces institutions et les dirigeants du peuple.

Des sources sécuritaires affiliées à l’État occupant ont affirmé que Washington possédait ces informations et qu’il en avait été préalablement informé avant l’annonce de la décision par le ministre de la Défense Benny Gantz, tandis que le porte-parole du département d’État américain a nié toute connaissance de son pays.

La décision du ministre de la Défense Benny Gantz d’inscrire 6 ONG palestiniennes de Cisjordanie sur la liste des organisations terroristes a suscité une large controverse au sein de la coalition gouvernementale israélienne.

Le ministre israélien de la Défense, Benny Gantz, a classé six organisations palestiniennes de défense des droits humains bien connues comme « terroristes », selon une liste publiée vendredi par le ministère israélien de la Justice.

Les institutions classées sont : « Al-Dameer pour les soins aux prisonniers et les droits de l’homme », « Le Mouvement international pour la défense des enfants – Palestine », « Al-Haq », « L’Union des comités de travail agricole », « L’Union des comités de femmes arabes » , et « Centre Bisan pour la recherche et le développement ».