SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 November 2022, Tuesday |

Israël essaie d’étendre la liste des pays en voie de normalisation

Israël cherche à élargir la liste des pays en voie de normalisation, alors que le temps presse pour persuader un certain nombre de pays arabes et islamiques de l’inclure dans la liste, selon ce que mentionne le site américain The Monitor.

Le site a cité des sources diplomatiques israéliennes selon lesquelles Israël mène des contacts de haut niveau avec des pays arabes et islamiques pour les inclure dans la liste des pays de normalisation.

Et les sources ont ajouté que ces pays sont « dans une véritable situation difficile », reconnaissant l’existence d’un large rejet populaire de la normalisation avec Israël, en contrepartie de ce qui peut être tiré de la normalisation.

En outre, l’analyste des affaires israéliennes sur le site et l’auteur du rapport, Ben Caspit, a déclaré qu’il y a des pays qui hésitent sur la normalisation avec Israël.

Lundi soir dernier, le Premier ministre israélien Naftali Bennett a déclaré, dans son discours à l’Assemblée générale des Nations unies, à propos des accords de normalisation, que « d’autres sont à venir », la même chose que le ministre israélien des Affaires étrangères Yair Lapid a évoqué lors d’un briefing aux journalistes étrangers, en août dernier.

Les responsables israéliens ont refusé d’avancer les noms des pays qui pourraient être concernés.

Les États-Unis poussent les pays de la région à signer des accords avec Israël, selon M. Caspit, qui a ajouté que « l’adhésion d’un ou deux pays, tels que l’Arabie saoudite, le Koweït ou la Tunisie, au cercle de la paix, améliorera considérablement le statut interne de Bennett, et donnera à Lapid un grand crédit. »