SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 8 October 2022, Saturday |

Israël: L’Iran utilise des installations militaires en Syrie pour produire des armes

Le ministre israélien de la Défense, Benny Gantz, a déclaré que l’Iran avait utilisé plus d’une douzaine d’installations militaires en Syrie pour produire des missiles avancés et des armes pour armer des groupes travaillant pour lui.

Israël mène depuis plusieurs années des attaques contre ce qu’il décrit comme des cibles liées à l’Iran en Syrie.

Ni l’Iran ni la Syrie n’ont commenté le discours de Gantz jusqu’à présent, mais Damas a précédemment refusé de commenter de telles accusations tandis que Téhéran a nié avoir établi des capacités de production d’armes dans certaines parties du Moyen-Orient.

S’exprimant lors d’une conférence à New York, Gantz a présenté une carte de ce qu’il a dit être des sites militaires du Centre d’études et de recherches scientifiques, une agence gouvernementale syrienne impliquée dans la fabrication de missiles et d’armes pour l’Iran.

« L’Iran a transformé le Centre (syrien) d’études scientifiques et de recherche en installations pour la production de missiles et d’armes à moyenne, longue portée et de précision, fournis au Hezbollah et aux mandataires de l’Iran, en d’autres termes, le centre est devenu un autre front iranien et une usine d’armes stratégiques avancées », a déclaré Gantz.

Des sources diplomatiques et de renseignement dans la région ont déclaré à Reuters que les frappes attribuées à Israël avaient récemment augmenté sur les aéroports syriens pour perturber l’utilisation croissante par Téhéran de lignes d’approvisionnement aérien pour livrer des armes à ses alliés en Syrie et au Liban, y compris le groupe libanais Hezbollah.

Les frappes israéliennes ont ciblé à plusieurs reprises Masyaf, une zone de la province occidentale de Hama qui, selon Gantz, possédait une installation souterraine de production d’armes qui menaçait Israël et la région.

« Masyaf est spécifiquement utilisé pour produire des missiles avancés », a ajouté Gantz.

L’Iran travaille également à la mise en place d’un processus de fabrication de missiles et d’armes au Liban et au Yémen.