SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 2 October 2022, Sunday |

Joe Biden : la « variole du sing  » devrait être une préoccupation pour tout le monde

Le président américain Joe Biden a déclaré dimanche que l’épidémie de variole du singe (Monkeypox) est quelque chose qui « devrait préoccuper tout le monde », ajoutant que les responsables sanitaires américains étudient les vaccins et traitements potentiels.

« Nous faisons un effort énorme pour voir ce que nous allons faire », a déclaré Biden aux journalistes sur une base aérienne en Corée du Sud avant de partir sur Air Force One pour le Japon.

L’Organisation mondiale de la santé a déclaré qu’elle s’attendait à trouver davantage de cas de variole du singe en étendant la surveillance dans les pays où la maladie n’est pas habituellement présente.

Samedi, 92 cas confirmés et 28 cas suspects de monkeypox ont été signalés dans 12 États membres non endémiques, a déclaré l’organisation des Nations unies, ajoutant qu’elle fournira dans les prochains jours davantage de conseils et de recommandations aux pays sur la manière de limiter la propagation du monkeypox.

L’agence a ajouté : « Les informations disponibles indiquent que la transmission de l’infection d’une personne à une autre se produit entre des personnes qui sont en contact physique étroit avec des cas qui présentent des symptômes. »