SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 November 2022, Sunday |

Johnson appelle Macron à contrôler sa colère à propos de la crise des sous-marins

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a appelé mercredi le président français Emmanuel Macron à contrôler sa colère face à la crise des sous-marins nucléaires.

« Ce que je veux dire à ce sujet, c’est que je pense qu’il est temps pour certains de nos meilleurs amis dans le monde de prendre le contrôle de tout cela », a déclaré Johnson aux journalistes à Washington.

« Donnez-moi un break », a ajouté Johnson en s’adressant à Macron en français, selon la BBC.

Le Premier ministre britannique a souligné que l’accord tripartite entre son pays, les États-Unis et l’Australie n’était hostile à personne, y compris à la Chine, ajoutant que l’accord venait « renforcer les liens et l’amitié entre trois pays d’une manière qui, je pense, sera bénéfique. »

L’Australie avait renoncé à l’achat de 12 sous-marins de combat diesel français, au profit du nouveau partenariat appelé « AUKUS », et Canberra obtiendra maintenant des technologies de Londres et Washington pour construire des sous-marins à propulsion nucléaire, ce que le président français a considéré comme un « coup de poignard dans le dos ».

AUKUS a provoqué le mécontentement de la France officielle après que l’Australie ait abandonné son accord de défense de 66 milliards de dollars avec la France, en faveur d’un nouveau partenariat stratégique trilatéral avec Londres et Washington.

Le mécontentement s’est manifesté par l’annulation d’une réunion prévue entre les ministres de la défense français Florence Parly et britannique Ben Wallace, après un pas plus fort représenté par le rappel par la France de ses ambassadeurs à Washington et Canberra.