SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 1 December 2022, Thursday |

Johnson : Londres et Paris ont une relation très étroite

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a souligné, dimanche, la relation « extrêmement importante » entre son pays et la France, face à la colère de Paris après l’annonce d’un partenariat stratégique entre les États-Unis, l’Australie et la Grande-Bretagne, qui prévoit notamment la fourniture de sous-marins américains à Canberra.

M. Johnson a déclaré aux journalistes dans un avion à destination de New York que Londres et Paris ont une relation « très amicale » et « très importante », soulignant que « l’amour de la Grande-Bretagne pour la France » est ferme, comme le cite la British Press Association.

M. Johnson s’est ensuite rendu aux États-Unis, où il doit participer au sommet de l’Assemblée générale des Nations unies et rencontrer le président américain Joe Biden à la Maison Blanche.

M. Biden avait annoncé une nouvelle alliance de défense australo-américano-britannique qui s’inscrit dans le cadre d’un accord de partenariat considéré comme visant à contrer la montée de la Chine.

Cet accord de partenariat apporte la technologie des sous-marins nucléaires américains à l’Australie, ainsi que des capacités pour contrer les cyberattaques, et appliquer l’intelligence artificielle, entre autres.

Mais Johnson a déclaré dans l’avion que l’accord n’avait « pas pour but de favoriser l’exclusion ». « Ce n’est pas quelque chose dont quiconque devrait s’inquiéter, en particulier nos amis français », a-t-il ajouté.

La décision de l’Australie de se retirer d’un accord d’achat de sous-marins français en faveur d’un autre américain qui utilise l’énergie nucléaire, a provoqué la colère de la France, et a incité le président Emmanuel Macron à rappeler les ambassadeurs de son pays à Canberra et à Washington, dans un geste sans précédent.