SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 September 2022, Tuesday |

Johnson s’entretient avec Biden et d’autres dirigeants sur l’Ukraine

Le Premier ministre s’entretiendra avec le président américain Joe Biden et d’autres dirigeants mondiaux plus tard mardi pour discuter du renforcement des sanctions contre la Russie et du soutien croissant à l’Ukraine, a déclaré un porte-parole du Premier ministre britannique Boris Johnson.

Les dirigeants du Canada, de la France, de l’Allemagne, de l’Italie, de la Roumanie, du Japon, de l’OTAN et de la Commission européenne devraient se joindre à l’appel.

Plus tôt, le porte-parole a déclaré qu’un haut responsable de la sécurité nationale avait informé Johnson et ses ministres d’une mise à jour sur l’évaluation britannique de la situation en Ukraine.

« La prochaine phase de la guerre est susceptible d’être un conflit d’usure qui pourrait durer plusieurs mois », a déclaré le porte-parole, citant le responsable anonyme.

Il a déclaré « Il y a des signes que la Russie n’a pas tiré les leçons des revers précédents dans le nord de l’Ukraine ».

Des milliers de missiles

La Grande-Bretagne devrait envoyer quelque 6 000 missiles, y compris des missiles antichars, et des bombes hautement explosives, qui, selon la Grande-Bretagne, sont tous des missiles défensifs.

Londres a déjà envoyé 4 000 missiles antichars depuis le début de la guerre le 24 février, y compris des missiles antichars et à guidage laser, ce qui signifie qu’un total de 10 000 missiles ont été fournis à l’Ukraine par l’aide britannique.

L’aide s’élève à plus de 130 millions de dollars, ainsi qu’à 30 millions de dollars provenant du budget du ministère britannique des Affaires étrangères pour les conflits de sécurité et de stabilité afin de payer les soldats et les pilotes ukrainiens.

    la source :
  • Des agences
  • Reuters