SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 19 September 2021, Sunday |

Khamenei approuve l’autorisation d’importer des vaccins Corona étrangers

« Le guide suprême Ali Khamenei a envoyé une lettre officielle aux responsables gouvernementaux autorisant l’importation de vaccins anti-CORONA étrangers, qui ont été interdits début janvier », a déclaré l’agence de presse des Gardiens de la révolution, citant une source.

La décision de Khamenei intervient près de huit mois après qu’il s’est opposé à l’importation de vaccins américains et britanniques.

« L’importation de vaccins CORONA provenant de sociétés britanniques, américaines et Français produites dans un autre pays n’a pas été interdite, et un livre officiel a été publié par Khamenei à des représentants du gouvernement », a déclaré la source iranienne à Fars News mercredi.

« Bien que Khamenei ait explicitement autorisé l’importation de tout vaccin en provenance de pays autres que les États-Unis, la Grande-Bretagne et la France dans une allocution télévisée le 8 janvier, il a informé le gouvernement dans son livre en même temps, et a autorisé l’achat de vaccins étrangers auprès d’un tiers », a ajouté la source.

Cela survient après que plusieurs militants iraniens ont critiqué le guide suprême Ali Khamenei pour avoir interdit l’importation de vaccins étrangers, ce qui a retardé l’achat avec une augmentation du nombre de morts et de blessés quotidiens en Iran.

Mardi, le ministère iranien de la Santé a annoncé que 709 personnes étaient mortes et que plus de 40 000 cas avaient été enregistrés au cours des dernières 24 heures à la suite de l’épidémie de virus CORONA, portant le bilan à plus de 103 000 morts et 4 756 000 blessés.

« L’importation de vaccins américains et britanniques en provenance d’un pays tiers n’a pas été et ne sera pas interdite », a déclaré Kianush Jahanpour, porte-parole de la Food and Drug Administration du ministère iranien de la Santé.

« Le principal obstacle à l’importation de vaccins étrangers est les sanctions américaines contre l’Iran », a déclaré Heanpour.

« Le pays est sur le point d’être introduit par une nouvelle souche du virus Corona muté », a déclaré mercredi Nader Tokoli, vice-président de la Commission anti-Corona de Téhéran.

Selon l’Organisation mondiale de la santé, Lambda a été détecté pour la première fois au Pérou en décembre 2020, représentant 81% des cas du pays depuis avril 2021.

    la source :
  • Erem news