SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 13 August 2022, Saturday |

Kremlin: Les sanctions sévères ne poussent pas les pays à changer de position

Le porte-parole du Kremlin, Dmitry Peskov, a déclaré jeudi que les sanctions occidentales contre la Russie pour ses opérations en Ukraine ne changeraient pas sa position.

« Même les sanctions les plus sévères n’ont pas réussi à pousser les pays à changer de position », a déclaré Peskov aux journalistes.

Lavrov révèle le plan russe

Les remarques du ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov ont montré que les cibles du Kremlin avaient augmenté pendant la guerre qui a duré cinq mois.

Lavrov a déclaré mercredi à l’agence de presse russe que les « missions » militaires russes en Ukraine se trouvaient désormais au-delà de la région orientale du Donbass.

Lavrov a déclaré que les cibles de la Russie s’étendraient davantage si l’Occident continuait à fournir à Kiev des armes à longue portée telles que les systèmes de missiles Himmars fabriqués aux États-Unis.

Lavrov est le plus haut responsable russe à s’être exprimé sur les objectifs de la guerre contre les territoires, près de cinq mois après que le président russe Vladimir Poutine a lancé l’invasion, niant la tentative de la Russie d’occuper le territoire de son voisin.

Poutine a déclaré plus tard que son objectif était de désarmer et de débarrasser l’Ukraine des « nazis », des caractérisations que Kiev et l’Occident considèrent comme des prétextes pour une guerre expansionniste coloniale.

Lavrov a déclaré à l’agence de presse russe que les réalités géographiques ont changé depuis que des responsables russes et ukrainiens ont tenu des négociations en Turquie à la fin du mois de mars qui n’ont pas fait de percée.

    la source :
  • Reuters