SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 February 2023, Tuesday |

Kubiš : Nous préparons un plan pour le retrait des mercenaires et des forces étrangères de Libye

L’envoyé spécial des Nations Unies en Libye et chef de la mission d’appui des Nations Unies en Libye, Jan Kubiš, a déclaré aujourd’hui, samedi, que le comité militaire conjoint (5+5) a fait des « efforts incessants » pour mettre en œuvre l’accord de cessez-le-feu, notant que la réunion d’aujourd’hui et les réunions et consultations qu’il sera suivi par « seulement les premières étapes dans la façon de préparer un plan de mise en œuvre concrète pour le retrait de tous les mercenaires, les combattants étrangers et les forces étrangères de la Libye. »

La mission de l’ONU a cité Kubiš qui, dans un discours prononcé lors de la séance d’ouverture de la réunion du comité conjoint au Caire, a déclaré que les efforts du comité visaient « à mettre en œuvre l’accord de cessez-le-feu, à commencer par le maintien de sa continuité, l’ouverture de l’espace aérien, l’échange de détenus et un effort conjoint pour sécuriser la rivière artificielle et ouvrir la route côtière. »

Premières étapes

Il a ajouté que le comité a établi les bases du processus de paix et du processus politique en Libye, soulignant que la réunion d’aujourd’hui et les réunions et consultations qui la suivront « ne sont que les premières étapes de la préparation d’un plan de mise en œuvre concret pour le retrait de tous les mercenaires, combattants étrangers et forces étrangères de Libye, ce qui est également important à la lumière des élections parlementaires. et de la prochaine élection présidentielle.

Il a également exprimé l’espoir que la réunion du Caire débouche sur « une compréhension mutuelle des éléments de base et des mécanismes de coordination nécessaires au retrait, et qu’il soit possible de convenir des premières étapes du processus de retrait qui tiendront pleinement compte des besoins et des préoccupations de la Libye et de ses voisins. »

Il a indiqué qu’il comptait sur la pleine coopération des participants à la réunion, ainsi que sur le soutien de l’Union africaine dans cette entreprise, exprimant l’engagement des Nations unies à la soutenir pleinement.

Participation des pays voisins

Il convient de noter que les réunions dureront trois jours et que des représentants des pays voisins de la Libye, tels que le Soudan, le Tchad et le Niger, devraient y participer, en plus de la mission des Nations unies.

Les ministres des affaires étrangères des pays voisins de la Libye avaient convenu, lors de leur réunion en Algérie en août dernier, de soutenir l’initiative de stabilisation de la Libye, et de coordonner avec le Comité militaire 5+5 le dossier du retrait des mercenaires et des forces étrangères du territoire libyen.

    la source :
  • alarabiya