SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 December 2022, Sunday |

La Biélorussie ferme son consulat ukrainien en raison d’espionnage

La Biélorussie a demandé à certains diplomates ukrainiens de quitter le pays et fermer le consulat de son voisin à Brest, a rapporté mercredi l’agence de presse biélorusse Belta.

Mardi, les services de sécurité biélorusses ont accusé huit diplomates ukrainiens d’espionnage.

La Russie a utilisé le territoire de la Biélorussie comme point de départ pour son invasion de l’Ukraine.

Ces mesures interviennent alors que l’opération militaire russe en Ukraine entre dans le 28e jour consécutif et que les forces russes continuent de cibler l’infrastructure militaire ukrainienne alors que les forces ukrainiennes continuent de contrer de telles attaques dans le cadre du soutien militaire occidental à Kiev.

La Pologne démantèle le réseau d’espionnage russe

Le ministre polonais de l’Intérieur a déclaré mercredi que son pays expulserait « 45 espions russes se faisant passer pour des diplomates ».

Il a écrit via Twitter « De manière cohérente et complètement déterminée, nous démantelons le réseau de renseignement russe dans notre pays ».

« L’Agence de renseignement interne a préparé une liste de 45 personnes qui travaillaient en Pologne sous couvert d’activités diplomatiques, menant des activités d’espionnage contre la Pologne », a déclaré le service de contre-espionnage polonais ABB.

La liste a été soumise au ministère polonais des Affaires étrangères, a déclaré le porte-parole Stanislav Zarin, notant sur Twitter que l’agence anti-espionnage demandait de « les expulser du territoire polonais ».

Une conférence de presse doit se tenir au siège du département d’État cet après-midi.

Le porte-parole a annoncé qu’un Polonais travaillant au service des archives de la municipalité de Varsovie avait été accusé d’espionnage pour le compte de la Russie.