SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 9 February 2023, Thursday |

La Biélorussie répond aux sanctions européennes

Le président biélorusse Alexandre Loukachenko a déclaré que son pays n’essaierait pas d’arrêter le flux d’immigrants illégaux vers l’Union européenne, en réponse aux sanctions imposées par l’Union au pays.

Loukachenko a dénoncé les sanctions imposées par l’Union européenne et les États-Unis à Minsk, après avoir détourné un avion de ligne le mois dernier pour arrêter un journaliste dissident, la qualifiant de « guerre hybride » menée par l’Occident contre son pays.

Il a averti la Lettonie, la Lituanie et la Pologne qu’elles ne devraient pas s’attendre à ce que les autorités biélorusses empêchent les immigrants illégaux de franchir la frontière.

Comme il l’a dit dans un communiqué dans la ville de Brest à la frontière avec la Pologne : « Je veux juste vous demander, êtes-vous fou ? Vous avez lancé une guerre hybride contre nous, et en même temps vous exigez notre protection comme nous le faisions auparavant ?

Plus tôt ce mois-ci, des responsables lituaniens ont accusé la Biélorussie d’avoir ouvert les portes aux migrants pour traverser la frontière commune de 680 kilomètres.