SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 October 2021, Thursday |

La Cour de sûreté de l’État jordanien fixe la date de la condamnation dans une affaire de « sédition »

La Cour de sûreté de l’État jordanien a fixé lundi une date de condamnation pour l’affaire de « sédition », accusée par l’ancien chef de la cour royale Bassem Awadallah et Sharif Hassan, a rapporté l’agence de presse Ammon.

Il en a fait l’annonce lors de l’audience de mardi.

La Cour de sûreté de l’État avait précédemment rejeté une liste de 27 témoins présentés par la défense, dont le Prince Hamza bin Al Hussein, pour témoigner dans cette affaire devant le tribunal.

La Cour de sûreté de l’État tient ses sessions, qui ont commencé le 21 juin dans l’«affaire de sédition » en secret, sans autoriser uniquement les agents de la défense à y assister, et des déclarations écrites de la défense ont été fournies aux accusés.