SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 17 January 2022, Monday |

La Cour internationale de justice appelle l’Arménie et l’Azerbaïdjan à renoncer au racisme

La Cour internationale de justice a appelé l’Arménie et l’Azerbaïdjan à renoncer à la haine et au racisme et à éviter l’escalade du conflit après la guerre de l’année dernière.

Le tribunal a demandé à l’Azerbaïdjan de protéger les Arméniens qui y sont emprisonnés dans le contexte du différend de 2020 sur le Haut-Karabakh et de cesser de violer le patrimoine culturel arménien, en particulier les églises.

Les deux anciennes républiques soviétiques avaient demandé à la Cour internationale de justice de La Haye de prendre des mesures d’urgence pour faire cesser les violations de la « Convention internationale sur l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale » et échanger les accusations de les avoir commises.

Le président de la Cour internationale de justice, Joan Donoghue, a déclaré que « les parties devraient s’abstenir de toute pratique qui aggrave ou prolonge le différend devant la Cour ou rend plus difficile la recherche d’une solution ».

Les décisions de justice, contraignantes même si elle n’a pas les moyens de les faire exécuter, sont en attente de clôture du dossier contentieux, dont la résolution peut prendre plusieurs années.

La Cour internationale de justice a été créée après la Seconde Guerre mondiale dans le but de résoudre les différends entre les États membres des Nations Unies.