SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 November 2022, Wednesday |

La Cour suprême israélienne autorise le gouvernement à approuver l’accord de démarcation avec le Liban

La Cour suprême israélienne a autorisé le gouvernement à poursuivre l’approbation de l’accord sur les frontières maritimes avec le Liban.

Il convient de noter que la présidence libanaise a précédemment confirmé que Beyrouth n’a fait aucune concession lors des négociations visant à démarquer les frontières maritimes avec Israël, et qu’elle n’a pas été soumise à des marchandages, des tractations, des accords ou à la volonté de pays étrangers.

La Présidence de la République a déclaré dans un communiqué publié par son bureau de presse, que « ce qui a été réalisé en termes de démarcation des frontières maritimes sud est le résultat d’une décision libanaise qui reflète l’unité de la position nationale, et le résultat de négociations difficiles et ardues menées par l’équipe de négociateurs libanais avec le médiateur américain. »

Elle a souligné que « tout ce qui promeut des analyses et des articles contraires est pure calomnie et n’est pas conforme à la réalité, et il est honteux qu’il soit émis par des parties qui sont censées se tenir aux côtés de son État et de ses fonctionnaires. »