SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 December 2022, Monday |

La crise en France continue…Et le ministre des Finances annonce la fin du temps des négociations

Le ministre français des Finances, Bruno Le Maire, a déclaré (lundi 17/10/2022) que le temps des négociations est maintenant terminé, alors que les membres des syndicats ont poursuivi les grèves qui ont gravement endommagé l’approvisionnement en carburant des stations-service dans tout le pays.

Un représentant de la Confédération générale du travail en France a déclaré que les travailleurs ont poursuivi leur grève de protestation aujourd’hui, lundi, dans plusieurs raffineries et entrepôts de Total Energies, afin d’exiger une augmentation des salaires d’une manière qui reflète la hausse de l’inflation.

Le représentant syndical a déclaré que les grèves concernaient les raffineries de Normandie, Donges, La Mède,Vézines et l’entrepôt de Dunkerque.

« Le temps des négociations est terminé », a déclaré Le Maire à la télévision BFM et à la radio RMC aujourd’hui, lundi, notant qu’il considérait la grève actuelle de la Confédération générale du travail comme « inacceptable » et illogique.

Mais même si les autorités continuent de recourir à la violence pour retirer les fournitures des entrepôts touchés par la grève, il faudra du temps pour que la France revienne à la normale.

Selon les données du gouvernement, une station-service sur trois à l’échelle nationale n’a pas reçu les approvisionnements prévus au cours des derniers jours.

Le pourcentage de stations-service n’ayant pas reçu les approvisionnements prévus a augmenté dans certaines régions du nord du pays et autour de Paris.

Le ministre français des Transports, Clément Beaune, a déclaré à la radio France Inter qu’il était probable que la situation dans les stations-service françaises ne revienne pas à la normale avant la semaine prochaine.

« Nous souffrons toujours », a-t-il ajouté.

    la source :
  • Reuters