SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 26 June 2022, Sunday |

La crise énergétique: Les investissements à réaliser sont insuffisants

Les investissements à réaliser dans le secteur de l’énergie cette année de 2,4 billions de dollars comprennent des dépenses record dans les sources d’énergie renouvelables, mais sont encore insuffisants pour combler le fossé entre l’offre et la demande et lutter contre le changement climatique, a déclaré l’Agence internationale de l’énergie (AIE).

Dans son rapport annuel sur les investissements, l’agence a déclaré que le volume des investissements avait augmenté de huit pour cent par rapport à l’année précédente, lorsque la pandémie de CO-19 était la plus grave, y compris des augmentations significatives dans le secteur de l’électricité et des efforts pour améliorer l’efficacité.

« Injecter une augmentation spectaculaire des investissements visant à accélérer la transition vers l’énergie propre est la seule solution durable », a déclaré Fatih Birol, directeur exécutif de l’Agence internationale de l’énergie.

Il a ajouté « Ce type d’investissement est en hausse, mais nous avons besoin d’une augmentation beaucoup plus rapide pour alléger la pression sur les consommateurs en raison de la hausse des prix des combustibles fossiles, améliorer la sécurité de nos systèmes énergétiques et mettre le monde sur la bonne voie pour atteindre nos objectifs climatiques. »

La plupart des augmentations des investissements énergétiques ont été concentrées dans les pays développés, tandis que les pays les plus pauvres, à l’exception de la Chine, ne sont toujours pas en mesure d’investir davantage dans les sources d’énergie renouvelables qu’en 2015, lorsque les dirigeants mondiaux ont signé l’Accord de Paris pour limiter les hausses de température à près de 1,5 degré Celsius au-dessus des niveaux préindustriels.

L’Agence internationale de l’énergie (AIE) a également averti que les investissements dans le charbon, l’un des combustibles fossiles les plus polluants de l’environnement, ont augmenté de 10% l’année dernière alors que la Chine continuait de construire de nouvelles centrales électriques au charbon.

En revanche, les investissements dans l’énergie propre dans le monde ont augmenté de 12% depuis 2020, après une augmentation de seulement deux pour cent par an au cours des cinq dernières années.

    la source :
  • Reuters