SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 6 October 2022, Thursday |

La crise ukrainienne… les derniers développements en matière de sécurité dans la ville séparatiste de Lougansk

Un oléoduc a explosé vendredi dans la ville de Lougansk, contrôlée par les séparatistes pro-russes dans l’est de l’Ukraine, selon l’agence de presse russe RIA Novosti, qui a diffusé des images d’une boule de feu éclairant le ciel nocturne de la ville.

L’agence a précisé que l’explosion de l’oléoduc de Druzhba avait secoué la ville de Lougansk.

Selon l’agence russe, une deuxième explosion s’est produite à Lougansk après l’explosion de l’oléoduc, sans en préciser la source.

Ces explosions, dont les sources n’ont pas été identifiées, se sont produites vendredi au moment où la tension atteint son maximum entre les Occidentaux et la Russie au sujet de l’Ukraine.

La tension a atteint son point le plus élevé dans l’est de l’Ukraine, avec des affrontements recensés, et les séparatistes pro-russes ont exigé l’évacuation des civils vers le territoire russe, tandis que les Etats-Unis ont condamné un « scénario » basé sur des provocations pour justifier une intervention militaire russe.

Un haut responsable de la Maison Blanche a averti, vendredi, que les sanctions que les Etats-Unis et leurs partenaires imposeront à Moscou, si le président russe Vladimir Poutine décide d’envahir l’Ukraine, feront de la Russie un Etat « paria ».

La Russie « deviendra un État paria pour la communauté internationale. Elle sera isolée des marchés financiers internationaux et privée des apports technologiques les plus avancés », a déclaré aux journalistes le conseiller adjoint à la sécurité nationale de la Maison Blanche, Dalip Singh.

Vendredi, la Russie a répété ses déclarations selon lesquelles elle avait procédé à de nouveaux retraits de ses forces de la frontière avec l’Ukraine, une information que Kiev et les pays occidentaux mettent en doute.

    la source :
  • AFP