SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 September 2022, Thursday |

La date du deuxième round des négociations entre la Russie et l’Ukraine

L’invasion russe de l’Ukraine se poursuit pour la sixième journée, alors que de violents combats ont éclaté sur différents axes à Kharkiv, et qu’un missile a atterri devant le bâtiment du conseil de district. Les bombardements russes ont également visé les centrales électriques de la ville.

Les médias russes et ukrainiens ont annoncé la date du deuxième cycle de négociations entre les deux pays, dans le but de mettre fin aux opérations militaires russes en Ukraine qui se poursuivent depuis jeudi.

L’agence de presse russe « TASS », citant les médias ukrainiens, a indiqué que le deuxième round aura lieu mercredi, après le premier qui s’est déroulé lundi à la frontière entre l’Ukraine et la Biélorussie.

TASS a révélé certaines conditions pour que les deux parties cessent les combats, et a déclaré que la Russie exigeait que l’Ukraine reconnaisse les républiques séparatistes de Donetsk et de Louhansk, que Moscou soutient, et cesse ses demandes de restauration de la Crimée, contrôlée par la Russie depuis 2014.

En contrepartie, l’Ukraine a stipulé un cessez-le-feu du côté russe, et le retrait des forces russes de l’ensemble de son territoire.

Lundi, les deux parties ont tenu une première série de pourparlers, après que la Russie et l’Ukraine en ont exprimé le souhait sous les auspices de la Biélorussie, mais ils n’ont pas réussi à faire cesser les opérations militaires violentes, notamment du côté russe.

Mardi, le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a déclaré que le président russe Vladimir Poutine avait suivi le premier cycle de pourparlers, mais qu’ « il est trop tôt pour en juger le résultat. »

Il a ajouté qu’il n’était pas prévu d’organiser des pourparlers entre Poutine et son homologue ukrainien Volodymyr Zelensky, précisant que Moscou reconnaît toujours ce dernier comme le président de l’Ukraine.