SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 January 2023, Friday |

La délégation de l’Agence internationale de l’énergie atomique quitte l’Iran

L’agence de presse semi-officielle iranienne ISNA a rapporté que des responsables de l’AIEA avaient quitté Téhéran lundi après s’être entretenus avec le chef de l’Organisation iranienne de l’énergie atomique, sans dire s’ils avaient résolu l’impasse concernant les traces d’uranium sur des sites non divulgués.

Elle a déclaré que la délégation de l’Agence internationale de l’énergie atomique, conduite par Massimo Aparo, directeur général adjoint des garanties, s’est entretenue avec des groupes iraniens et a rencontré Mohammad Eslami, chef de l’Organisation iranienne de l’énergie atomique.

L’agence a ajouté que les deux parties avaient échangé des vues sur « la coopération et les futurs programmes conjoints, en plus des questions liées aux garanties ».

Un islamiste a déclaré la semaine dernière qu’il espérait que cette visite aiderait à résoudre les problèmes en suspens entre les deux parties.

L’Agence internationale de l’énergie atomique a déclaré l’année dernière que l’Iran n’avait pas expliqué pourquoi des traces d’uranium avaient été trouvées sur plusieurs sites non déclarés, ce qui, selon l’agence, a affecté sa capacité à dire si les travaux nucléaires de l’Iran faisaient partie d’un projet énergétique pacifique, comme Téhéran le soutient toujours.

La question reste un obstacle majeur aux progrès dans des pourparlers plus larges pour relancer l’accord nucléaire de 2015 entre l’Iran et les grandes puissances afin de freiner le programme controversé d’enrichissement d’uranium de Téhéran en échange de la levée des sanctions imposées par Washington après son retrait de l’accord en 2018.

    la source :
  • Reuters