SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 September 2022, Friday |

La délégation ukrainienne arrive à Bélarus

Les membres de la délégation ukrainienne sont arrivés à la frontière bélarussienne dans le cadre de la tenue de négociations avec la partie russe sur la fin du conflit entre les deux pays. Cependant, une atmosphère pessimiste prévaut avant le début de ces négociations.
Un membre de la délégation de négociation ukrainienne a déclaré que les pourparlers allaient commencer, exprimant leur volonté d’écouter toutes les propositions russes.

Selon les informations de presse, la délégation est arrivée en Bélarus et se trouve déjà dans le pays et en route vers le lieu des négociations dans la ville de « Gomel », notant que les négociations entre les deux parties devraient commencer ce matin, lundi.

Dans le même contexte, le ministère bélarussien des Affaires étrangères a annoncé que la plate-forme de négociations entre la Russie et l’Ukraine a été préparée et attend l’arrivée des délégations pour commencer les négociations entre les deux parties.

Dimanche, Kiev a annoncé qu’elle acceptait de tenir des discussions avec Moscou à la frontière avec le Bélarus, près de Tchernobyl, sans aucune condition préalable.

Alors que le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a déclaré que la réunion se tiendrait dans la région de Gomel, sans donner de détails supplémentaires, puis la partie ukrainienne confirme plus tard que les pourparlers se tiendraient à la frontière.

Simultanément, les deux parties ont affirmé hier que les opérations militaires ne s’arrêteront pas malgré les négociations.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky avait annoncé que son pays n’attendait pas de grands résultats de ces négociations, ajoutant hier dans une déclaration vidéo qu’il s’était longuement entretenu avec son homologue bélarussien Alexandre Loukachenko, et que cette conversation était essentielle.

Il a également confirmé que Loukachenko s’était engagé à ne pas utiliser le territoire de son pays pour attaquer l’Ukraine et à ne pas participer à l’opération militaire russe.