SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 October 2022, Wednesday |

La Finlande va coopérer avec la Turquie dans la lutte contre le terrorisme

Le ministre finlandais des Affaires étrangères a annoncé que son pays coopérerait bientôt avec la Turquie dans la lutte contre les activités des organisations terroristes.

« La coopération avec les autorités turques sur toute information supplémentaire sur les individus et les groupes identifiés par la Turquie aura certainement lieu dans un proche avenir », a déclaré le ministre finlandais, cité par l’agence de presse Anatolie.

Il a noté qu’Helsinki avait déjà informé Ankara qu’elle « ne soutient pas » le PKK, les Unités de protection du peuple/PYD et l’Organisation Gülen (l’État islamique de Fethullah Gülen, interdit en Turquie et qu’Ankara considère comme terroriste et lié à la tentative de coup d’État).

Il a également noté que le PKK était la principale question discutée avec la Turquie dans les pourparlers sur la tentative d’Helsinki de rejoindre l’OTAN, déclarant: « Nous en avons beaucoup parlé avec la Turquie. Nous avons une vision commune vis-à-vis du PKK. C’est une organisation terroriste interdite en Finlande ainsi qu’en Suède, et bien sûr, nous sommes prêts à prendre de nouvelles mesures contre le PKK et nous sommes également ouverts à recevoir toute information de la Turquie sur cette question. »

Le responsable finlandais a également confirmé que la Finlande et la Suède, dans le cadre du mémorandum signé avec la Turquie, s’étaient engagées à refuser de soutenir les activités des organisations terroristes, notant que toutes les mesures prises en Finlande dans ce sens seraient mises en œuvre conformément à la législation nationale.

« Nous ne pouvons pas changer les lois avec une simple note, mais il y a une coopération », a déclaré Havisto, reconnaissant que la Finlande ne s’attendait pas à des « progrès aussi rapides » dans les pourparlers avec la Turquie à Madrid sur l’adhésion d’Helsinki et de Stockholm à l’OTAN.

    la source :
  • Sputnik