SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 August 2022, Sunday |

La France appelle Téhéran à libérer trois cinéastes détenus

La France a exhorté l’Iran à libérer trois cinéastes arrêtés plus tôt ce mois-ci, a annoncé vendredi le ministère Français Des Affaires étrangères, dans les dernières critiques des grandes puissances occidentales à l’égard du bilan de l’Iran en matière de droits de l’homme.

Le ministère Français des Affaires étrangères a annoncé les noms de trois directeurs iraniens arrêtés les 8 et 11 juillet : Jaafar Benahi, Mohammad Rasulov et Mustafa al-Ahmad.

L’agence de presse officielle iranienne a rapporté plus tôt ce mois-ci que Rasulov et Ahmed avaient été arrêtés après des accusations de liens avec des groupes antigouvernementaux et de violations de la sécurité.

Reuters n’a pas pu joindre les avocats des cinéastes détenus pour commenter.

Le Festival de Cannes a publié une déclaration condamnant l’arrestation et l’emprisonnement des réalisateurs iraniens Mohammad Rasulov et Mustafa al-Ahmad dans un lieu inconnu après avoir protesté contre la violence contre les civils en Iran.

Les autorités iraniennes ont précédemment interdit au réalisateur Mohammad Rasulov de voyager, ont été assignées à résidence et lui ont interdit de déménager et de travailler depuis 2017 après que son film « An Honest Man » a été projeté en deuxième compétition à Cannes, « A Look », et que le réalisateur a remporté le premier prix du meilleur film de la compétition.

    la source :
  • Reuters