SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 26 November 2022, Saturday |

La France promet de renforcer les sanctions contre la Russie et soutient l’Ukraine avec 300 millions d’euros

Le ministère français des Affaires étrangères a déclaré que le ministre Jean-Yves Le Drian a confirmé à son homologue ukrainien l’intention de Paris de verser une aide de 300 millions d’euros (331,69 millions de dollars) à Kiev.

Le communiqué ajoute que Le Drian s’est engagé à augmenter la pression des sanctions sur la Russie pour la poursuite de ses opérations militaires contre l’Ukraine.

Le Drian a également appelé à une accélération du cessez-le-feu en Ukraine en réponse à l’appel de la Cour internationale de justice, et a souligné qu’un cessez-le-feu était le seul moyen de permettre des négociations sérieuses pour mettre fin au conflit.

Paris : La Russie prétend négocier

Jeudi, Le Drian a accusé la Russie de prétendre négocier un cessez-le-feu en Ukraine, tout en continuant à utiliser des armes.

Le Drian a déclaré dans une interview au journal « Le Parisien » que, comme c’est le cas en Syrie ou en Tchétchénie, « la logique russe repose sur le triangle habituel : les bombardements aveugles, les passages appelés humanitaires destinés à accuser ensuite l’adversaire de ne pas les respecter, et des pourparlers sans autre but que de prétendre qu’ils négocient. »

Les pourparlers « russo-ukrainiens » se sont poursuivis hier, mercredi, et Moscou a confirmé qu’ils traitent notamment de la situation neutre de l’Ukraine.

Cependant, Kiev a rejeté le principe de neutralité de type suédois ou autrichien proposé par Moscou.

Et le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, avait exprimé plus tôt sa volonté de renoncer à toute adhésion de son pays à l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord « OTAN », qui est le motif de la guerre pour la Russie.

Le Drian a ajouté que « la Russie a choisi de continuer à utiliser les armes » et qu’elle refuse actuellement un cessez-le-feu, notant qu’elle multiplie au maximum ses exigences et son désir de voir l’Ukraine se rendre.