SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2022, Saturday |

La France rapatrie 40 enfants et 15 femmes de Syrie

La France a annoncé jeudi avoir mené une nouvelle opération de rapatriement de ressortissants français, 40 enfants et 15 femmes, depuis les camps tenus par les Kurdes dans le nord-est de la Syrie.

« Les mineurs ont été remis aux services de l’aide sociale à l’enfance et vont subir un examen médical et social », a précisé le département d’État, tandis que les femmes seront transférées aux autorités judiciaires.

En septembre, la Cour européenne des droits de l’homme a jugé que la France devait réexaminer les demandes d’extradition de deux Françaises qui se sont rendues en Syrie avec leur mari pour rejoindre l’État islamique et de leurs enfants nés sur place.

« Le gouvernement a pris acte de la décision de la Cour européenne des droits de l’homme », a déclaré le ministère français des affaires étrangères dans un communiqué à l’époque, soulignant que « la France n’a pas attendu la décision de la Cour pour agir » et qu’elle était prête à renvoyer d’autres familles.

En septembre dernier, la Cour européenne des droits de l’homme a condamné la France pour ne pas avoir rapatrié les familles de militants français de Syrie.

La Grande Chambre de la Cour européenne des droits de l’homme a déclaré : « En exécutant son arrêt, la Cour estime que le gouvernement français devrait reprendre l’examen des demandes des requérants dans les meilleurs délais, en prévoyant des garanties appropriées contre les abus. »

La condamnation constitue un revers pour Paris, mais elle ne consacre pas un « droit général au retour » pour les personnes toujours détenues dans les camps syriens.

    la source :
  • Reuters