SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 July 2022, Thursday |

La France s’attend à un ralentissement de la croissance et à une hausse de l’inflation

La Banque centrale française a annoncé que l’économie française ralentira plus que prévu cette année, en raison du choc actuel des prix de l’énergie, tandis que l’inflation augmentera plus que ses prévisions précédentes.

Dans ses prévisions trimestrielles, la banque centrale a indiqué que la deuxième plus grande économie de la zone euro devrait croître de 2,3% cette année, avant de ralentir à 1,2% en 2023 puis de remonter à 1,7% en 2024 à mesure que les répercussions de la crise s’estompent.

La crise ukrainienne et la flambée des prix de l’énergie ont assombri les prévisions depuis les précédentes estimations de la banque centrale en mars, lorsqu’elle prévoyait une croissance de 3,4% cette année, 2,0% en 2023 et 1,4% en 2024.

La Banque a estimé que les conséquences de la guerre en Ukraine coûteront à l’économie française l’équivalent de deux points de PIB sur la période 2022-2024.

Si les pays européens imposent une interdiction du gaz russe, l’économie française ne devrait croître que de 1,5 % cette année, suivie d’une contraction de 1,3 % en 2023 avant de renouer avec la croissance en 2024 à un taux de 1,3 %.

Par ailleurs, la Banque centrale s’attend également à ce que l’inflation moyenne en France atteigne 5,6% cette année, avant de retomber à 3,4% en 2023, et qu’elle passe sous le niveau visé par la Banque centrale européenne de 2% en 2024.

En mars, la banque avait prévu une inflation de 3,7% cette année, 1,9% en 2023 et 1,7% en 2024.

    la source :
  • Reuters