SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 December 2022, Sunday |

La Grande-Bretagne avertit la Russie des conséquences de l’utilisation d’armes nucléaires en Ukraine

La Grande-Bretagne a averti lundi le président russe Vladimir Poutine des conséquences désastreuses si Moscou utilisait des armes nucléaires en Ukraine, affirmant que ce geste changerait la nature de la crise.

« Aucun autre pays ne parle de l’utilisation d’armes nucléaires. Aucun pays ne menace la Russie ou le président Poutine », a déclaré le ministre britannique des Affaires étrangères James Cleverly aux législateurs.

Il a ajouté : « Il faut comprendre que toute utilisation, quelle qu’elle soit, d’armes nucléaires changerait la nature de la crise pour le Royaume-Uni et ses alliés. Et il y aura des conséquences désastreuses pour la Russie. »

Qu’est-ce qui pourrait inciter Poutine à utiliser des armes nucléaires ?

Poutine a souligné qu’il pourrait recourir aux armes nucléaires si l’intégrité territoriale de la Russie était menacée.

Il n’a pas précisé si cela incluait la Crimée, annexée par la Russie en 2014, ou les quatre régions ukrainiennes partiellement contrôlées par l’armée russe à Donetsk et Lougansk dans le Donbass (est), Kherson et Zaporijjia (sud), où des référendums sont organisés de manière accélérée pour les inclure dans la Russie.

Selon un spécialiste en stratégie nucléaire de l’ancienne US Navy, Mark Kansian, cette ambiguïté signifie que la question n’inclut pas le Donbass et la Crimée.

Le gouvernement américain n’a observé aucun mouvement d’armes nucléaires qui suggérerait la préparation d’une telle frappe.

« Nous n’avons rien vu qui puisse changer notre position », a déclaré jeudi le porte-parole du Pentagone, le général Pat (Patrick) Ryder.

    la source :
  • Reuters