SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 October 2022, Friday |

La Grande-Bretagne élargit la liste des sanctions contre la Russie

Les sanctions occidentales contre la Russie se poursuivent alors que l’opération militaire en Ukraine se poursuit, et la Grande-Bretagne a annoncé l’ajout des noms de six personnes et d’une société à sa liste de personnes et d’entreprises soumises à des gels d’avoirs à la suite de l’invasion russe de l’Ukraine.

Le Trésor britannique a déclaré que les mesures permettaient « le gel des fonds et des ressources économiques pour certaines personnes, entités ou organismes impliqués dans la déstabilisation de l’Ukraine … Ou obtenir un avantage du gouvernement russe ou le soutenir. »

La Grande-Bretagne a cherché à jouer un rôle clé dans la réponse occidentale à l’opération militaire de la Russie en Ukraine.

Des centaines de sanctions, telles que le gel des avoirs et les interdictions de voyager, ont déjà été imposées à d’éminents milliardaires et politiciens russes, dont le président russe Vladimir Poutine.

Le 24 février, la Russie a lancé une opération militaire en Ukraine, suivie de réactions internationales de colère et de sanctions économiques et financières « sévères » contre Moscou.

Pour mettre fin au processus, la Russie exige de l’Ukraine qu’elle abandonne tout projet de rejoindre des entités militaires, y compris l’OTAN, et qu’elle reste totalement neutre, ce que Kiev considère comme une « ingérence dans sa souveraineté ».

    la source :
  • Des agences
  • Reuters