SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 November 2022, Wednesday |

La Grande-Bretagne fait face à Omicron et porte l’alerte au « niveau 4 »

Les autorités britanniques ont annoncé que le niveau de préparation à la pandémie de Corona était passé du niveau 3 au niveau 4.

La mesure prise par le gouvernement britannique, sur recommandation de hauts responsables médicaux, visait à freiner la propagation rapide du mutant omicron.

« Les premiers éléments montrent qu’Omicron se propage beaucoup plus rapidement que Delta, et que le degré de protection vaccinale contre Omicron a été réduit », a déclaré le gouvernement dans un communiqué.

Et le relèvement du niveau d’alerte au niveau 4 signifie que les autorités sanitaires estiment que les taux de transmission sont élevés et mettent les services de soins de santé sous pression.

Il convient de noter que l’Organisation mondiale de la santé a déclaré dimanche que le mutant Omicron est plus susceptible de se propager que son homologue Delta, de provoquer des symptômes moins graves et de rendre les vaccins moins efficaces.

En effet, le nouveau mutant « Omicron » a été enregistré dans une soixantaine de pays, dont la Grande-Bretagne, où plus de 600 personnes ont été infectées par cette souche particulière.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a déclaré que les autorités britanniques commençaient à mettre en œuvre le plan B, qui prévoit un renforcement des mesures anti-épidémiques, notamment l’obligation du certificat Corona et le port de masques dans les transports publics et les magasins.