SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 31 January 2023, Tuesday |

La Grande-Bretagne impose des sanctions au procureur général iranien

Samedi, le gouvernement britannique a imposé des sanctions au procureur général iranien, à la suite de l’exécution d’un citoyen anglo-iranien.

Le ministre britannique des Affaires étrangères, James Cleverly, a déclaré samedi que la Grande-Bretagne avait imposé des sanctions au procureur général iranien à la suite de l’exécution du citoyen anglo-iranien Alireza Akbari.

Il a ajouté : « Les sanctions contre le procureur public iranien aujourd’hui reflètent notre dégoût face à l’exécution d’Ali Reza Akbari… Le procureur public est le principal moteur de l’utilisation de la peine de mort par l’Iran. Nous tenons le régime pour responsable de ses épouvantables violations des droits de l’homme.  »

Plus tôt dans la journée, la justice iranienne a annoncé l’exécution d’Ali Reza Akbari, un citoyen anglo-iranien qui était auparavant vice-ministre iranien de la Défense, au mépris des appels de Londres pour sa libération.

La France convoque l’ambassadeur d’Iran

PARIS (Reuters) – La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a convoqué samedi à Paris le chargé d’affaires iranien pour l’exécution d’un citoyen anglo-iranien accusé d’espionnage, a indiqué le ministère français des Affaires étrangères dans un communiqué.

« Il a également été averti que les violations répétées du droit international par l’Iran ne peuvent rester sans réponse, notamment en ce qui concerne le traitement des ressortissants étrangers qu’il détient arbitrairement », ajoute le communiqué.