SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 November 2022, Wednesday |

La Grande-Bretagne : Le taux d’inflation atteint son plus haut niveau depuis 41 ans en octobre

L’augmentation des factures d’énergie des ménages et des prix des denrées alimentaires a poussé le taux d’inflation de la Grande-Bretagne à son plus haut niveau depuis 41 ans en octobre, selon des données publiées un jour avant que le ministre britannique des Finances, Jeremy Hunt, annonce des augmentations d’impôts et des réductions de dépenses pour contrôler la hausse des prix.

Le Bureau britannique des statistiques nationales a déclaré mercredi que le taux annuel d’inflation des prix à la consommation a atteint 11,1 % en octobre, soit le niveau le plus élevé depuis octobre 1981, contre 10,1 % en septembre.

Cette augmentation est supérieure aux attentes des économistes interrogés par Reuters, qui prévoyaient une hausse du taux d’inflation à 10,7 %.

Le bureau a déclaré que l’inflation aurait atteint environ 13,8 % en octobre si le gouvernement n’était pas intervenu pour plafonner les factures d’énergie des ménages à 2 500 livres (2 960,25 $) en moyenne annuelle.

Il a indiqué que les prix des aliments et des boissons non alcoolisées ont augmenté au rythme le plus rapide depuis 1977.

Commentant ces données, Hunt, qui doit présenter les grandes lignes d’un nouveau budget demain, jeudi 17 novembre 2022, a déclaré que la lutte contre la hausse des prix exigeait des décisions « difficiles mais nécessaires ».

« Il est de notre devoir d’aider la Banque d’Angleterre dans sa mission de ramener l’inflation dans la zone cible en gérant de manière responsable les finances publiques du pays », a déclaré Hunt dans un communiqué.

Le bureau des statistiques a déclaré que les familles à faible revenu sont plus touchées par l’inflation que les ménages plus riches, car les coûts de l’énergie et de l’alimentation représentent une part plus importante de leurs dépenses.

Il a ajouté que les familles ayant les revenus les plus faibles étaient confrontées à un taux d’inflation de 11,9 %, contre 10,5 % pour celles ayant des revenus plus élevés.

    la source :
  • Reuters