SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2022, Saturday |

La Grèce: Nous ne permettrons pas aux immigrés illégaux d’entrer par voie terrestre ou maritime

La Grèce a averti mardi qu’elle n’autoriserait pas l’entrée illégale de migrants par voie terrestre ou maritime après une forte augmentation des tentatives d’entrée par les îles de la mer Égée et la frontière terrestre avec la Turquie ces derniers jours.

Le pays méditerranéen était en première ligne de la crise migratoire européenne en 2015-2016 lorsqu’un million de réfugiés fuyant la guerre et la pauvreté depuis la Syrie, l’Irak et l’Afghanistan sont arrivés principalement via la Turquie.

Depuis lors, le nombre d’arrivées a fortement diminué, mais les autorités grecques ont déclaré ces dernières semaines avoir refusé l’entrée à un grand nombre.

Selon les données de la police, une douzaine de bateaux transportant des centaines de migrants ont tenté en vain de traverser les côtes turques vers les îles grecques au cours des dernières 48 heures.

Mardi, les garde-côtes ont déclaré que plus de 590 personnes avaient tenté de pénétrer dans le pays par voie maritime en quelques heures.

« Nous ne permettrons à personne d’entrer illégalement en Grèce, que ce soit depuis Evros ou via les îles. Que tout le monde s’en rende compte », a déclaré le ministre de la Protection civile, Takis Theodorikakos, à ANT1 TV.

Theodorikakos s’exprimait le lendemain du jour où le président turc Recep Tayyip Erdogan a accusé le Premier ministre grec d’avoir tenté de bloquer la vente d’avions de combat F-16 à la Turquie lors d’une visite aux États-Unis.

Erdogan a déclaré que le Premier ministre grec « n’existe plus pour moi ».

Selon les données du gouvernement, environ 11000 migrants sont entrés en Grèce via la frontière terrestre gréco-turque dans la région d’Evros ou par les îles de la mer Égée au cours des quatre premiers mois de cette année, soit une augmentation de 25% par rapport à la même période l’année dernière.

    la source :
  • Reuters