SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 November 2022, Wednesday |

La Grèce propose de créer un fonds européen pour lutter contre les prix élevés du gaz

La Grèce a proposé de créer un fonds européen de plusieurs milliards d’euros, financé en partie par une taxe sur l’essence imposée aux producteurs d’énergie, pour soutenir les familles et les entreprises aux prises avec la hausse des coûts de l’énergie et aider l’Europe à remplacer le gaz russe, a annoncé mardi le ministère grec de l’Energie.

Afin d’atténuer l’impact de la hausse des prix du gaz et de l’énergie sur les consommateurs et les industries européennes à la suite de la guerre en Ukraine, la Commission européenne a jusqu’à présent proposé plusieurs mesures d’urgence pour l’Union européenne, notamment l’imposition de taxes sur les bénéfices exceptionnels aux entreprises énergétiques et la réduction de la consommation d’électricité utilisation.

Ces propositions sont négociées par les pays de l’UE et visent à être approuvées lors de la réunion des ministres de l’énergie de l’UE vendredi.

Dans une lettre adressée à la fois au vice-président de la Commission européenne et au commissaire européen à l’énergie, le ministre grec de l’énergie Costas Skrekas a proposé une taxe spéciale de dix euros par mégawattheure sur le gaz consommé par les producteurs d’électricité.

La lettre indiquait que les pays de l’UE pourraient percevoir un revenu annuel total d’environ neuf milliards d’euros grâce à ces frais et aider l’Europe à obtenir un prêt bon marché d’environ 80 milliards d’euros auprès de la Banque européenne d’investissement pour établir le fonds proposé.

Le fonds aidera les entreprises énergétiques confrontées à des difficultés dues à la hausse des coûts à sécuriser l’approvisionnement en carburants alternatifs pour remplacer le gaz russe, les ménages à risque et les petites et moyennes entreprises.

    la source :
  • Reuters