SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 October 2021, Thursday |

La Grèce renforce ses forces à la frontière avec la Turquie

La Grèce a annoncé aujourd’hui, dimanche, le renforcement de sa présence sécuritaire aux frontières de la Turquie, après que cette région ait connu des tensions accrues l’année dernière, alors que des milliers de migrants tentaient de se faufiler sur le territoire de la Grèce.

Le ministre grec de la protection des citoyens, Takis Theodorikakos, a annoncé lors d’une visite dans la région de Kastanies, dans l’extrême nord-est de la province d’Evros, dimanche, qu’Athènes déploiera 250 nouveaux gardes-frontières pour soutenir les unités de police déployées sur place.

M. Theodorikakos a souligné que la sécurité des frontières est une condition de la sécurité de l’État, notant que la Grèce respecte strictement le droit européen, mais qu’elle est prête à « résister à toute aventure et à toute nouvelle menace. »

En outre, le ministre a évoqué l’accord militaire récemment conclu entre la Grèce et la France, se disant convaincu qu’Athènes s’est renforcée grâce à cette « alliance stratégique ».

Au cours de cette visite, M. Theodoricakos a inspecté la barrière de sécurité de 37 kilomètres de long que la Grèce a construite à la frontière.

Cette visite s’inscrit dans le contexte des différends qui subsistent entre la Turquie et la Grèce, deux alliés de l’OTAN, en Méditerranée orientale et en mer Égée.