SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 November 2022, Wednesday |

La guerre d’Ukraine… Une catastrophe qui menace la vie de 300000 personnes à Kherson

Un porte-parole du ministère ukrainien des Affaires étrangères a déclaré mardi que 300000 personnes de la ville de Kherson, dans le sud du pays, font face à une catastrophe humanitaire à la lumière de ce qu’il a qualifié de « siège » imposé par l’armée russe.

Oleg Nikolenko a déclaré dans un tweet sur Twitter que les vivres et les médicaments de la ville étaient sur le point de s’épuiser, accusant Moscou de refuser d’ouvrir des couloirs humanitaires pour évacuer les civils.

Il convient de noter que Kherson, capitale régionale d’environ 250000 habitants, est le premier grand centre urbain à tomber aux mains des forces russes après leur attaque contre l’Ukraine le 24 février.

Plus de 3 millions ont fui

Plus tôt mardi, le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés a annoncé que le nombre d’Ukrainiens qui ont fui à l’étranger a maintenant atteint 3 556 924 et que plus de deux millions ont traversé la frontière polonaise.

« C’est une nouvelle étape tragique pour le peuple ukrainien, et elle a été franchie en moins d’un mois », a déclaré le porte-parole du HCR Matthew Saltmarsh lors d’un point de presse, soulignant que 6,5 millions de personnes ont été déplacées à l’intérieur de l’Ukraine.

Il a ajouté:« Vous parlez d’environ un quart de la population. La vitesse et l’ampleur de cette crise d’afflux et de déplacement sont sans précédent ces derniers temps.