SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 September 2022, Thursday |

La guerre en Ukraine… Accusations d’utilisation de bombes au phosphore par la Russie dans le Donbass

Un responsable de la sécurité ukrainienne dans la région orientale de Lougansk a accusé l’armée russe, samedi soir, d’avoir bombardé sa ville avec des bombes au phosphore.

Selon Oleksiy Beluchitsky, chef de la police de Popasna, à une centaine de kilomètres à l’ouest de Lougansk, les Russes ont utilisé des bombes au phosphore dans sa région.

Il n’a pas été possible de vérifier immédiatement cette information.

Toujours dans le Donbass, à Kramatorsk, un train transportant des personnes déplacées vers Lviv a été touché samedi soir, selon le commandant du district militaire de Donetsk, Pavlo Kirilenko, qui a confirmé que le bombardement avait fait un mort et un blessé.

Les combats ont également touché deux églises orthodoxes à Svyatogorsk et Severodonetsk dans le Donbass, où des civils se réfugiaient, selon les autorités régionales, qui n’ont pas révélé le bilan des dégâts.

Ces zones sont situées dans des parties des régions de Lougansk et de Donetsk qui ne faisaient pas partie des deux « républiques » séparatistes pro-russes jusqu’au début de l’invasion russe de l’Ukraine le 24 février.