SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 August 2022, Sunday |

La guerre entre dans son sixième mois…La Russie cible la deuxième plus grande ville ukrainienne

Alors que la guerre entrait dimanche dans son sixième mois, il n’y avait aucun signe de baisse de l’intensité des combats dans diverses régions d’Ukraine.

Dimanche, l’armée ukrainienne a signalé l’occurrence de bombardements russes dans le nord, le sud et l’est, et a répété que les opérations russes ouvraient la voie à une attaque à Bakhmut dans la région du Donbass à l’est.

L’intensité des bombardements russes a incité le maire de Kharkiv à exhorter les habitants de la deuxième plus grande ville d’Ukraine à éviter autant que possible les transports routiers.

« Les événements de la semaine dernière ont montré que l’agresseur n’essaie même pas de prétendre qu’il ne fait que tirer sur des cibles militaires… Utiliser davantage le métro à partir d’aujourd’hui est le moyen le plus sûr de se déplacer », a écrit Ihor Terekhov sur Télégramme du dimanche.

Le commandement de l’armée de l’air a déclaré que ses forces avaient abattu, aux premières heures de dimanche matin, trois missiles de croisière russes Kalibr lancés depuis la mer Noire et visant la région de Khmelnitsky à l’ouest.

Dans une vidéo diffusée tard samedi, Zelensky a déclaré que les forces ukrainiennes pénétraient « pas à pas » dans la région occupée de Kherson, dans l’est de la mer Noire.

Les Nations Unies, l’Union européenne, les États-Unis, la Grande-Bretagne, l’Allemagne et l’Italie ont fermement condamné le bombardement d’Odessa.

Les agences de presse russes ont cité le ministère de la Défense disant que les forces russes avaient détruit un navire ukrainien et des missiles anti-navires américains Harpoon dans le port ukrainien d’Odessa.

« Un navire ukrainien amarré et un entrepôt contenant des missiles anti-navires américains Harpoon ont été détruits par des missiles guidés lancés par la marine sur un site de réparation navale dans le port d’Odessa », a-t-il précisé.

Le ministre turc de la Défense a déclaré samedi que des responsables russes avaient déclaré à Ankara que Moscou n’avait « rien à voir » avec les attaques contre le port ukrainien d’Odessa.

L’armée ukrainienne a déclaré que deux missiles russes Kalibr avaient touché une zone avec une station de pompage dans le port d’Odessa, et que les forces de défense aérienne en avaient abattu deux autres.

    la source :
  • Reuters