SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 November 2022, Wednesday |

La Haute Commission électorale libyenne reporte la publication des listes de candidats aux législatives

Aujourd’hui, lundi, la Haute Commission électorale en Libye a annoncé le report de l’annonce des listes préliminaires de candidats aux élections législatives, justifiant sa décision d’examiner les dossiers des candidats qui ont dépassé les attentes ; Ce qui faisait craindre que cette étape ne soit un prélude au report de la prochaine élection présidentielle.

Dans un communiqué, la Haute Commission électorale a indiqué qu’« afin de mettre en œuvre les dispositions de la loi n° 2 de 2021 concernant l’élection de la Chambre des représentants et le règlement d’enregistrement des candidats, la Commission examine actuellement les 5 385 dossiers de candidature. répartis dans 75 circonscriptions.

La Commission a indiqué qu’elle avait accepté les candidatures à l’élection de la Chambre des représentants le 8 novembre 2021, et que cette étape s’est terminée le 7 de ce mois.

Le communiqué indiquait également : « Les données et informations seront vérifiées en coopération avec les autorités compétentes qui participent avec la commission au processus d’examen, et pour déterminer la validité des conditions et exigences de candidature dans certains des éléments mentionnés à l’article 6 de la loi électorale, dans une étape avancée pour confirmer l’intégrité et la crédibilité de cette étape.  »

La Commission a souligné le nombre de demandes qui ont dépassé les attentes, ce qui signifie que le processus d’audit et d’examen prendra plus de temps que prévu ; Ce qui obligera la Commission à approuver un court délai dans le processus d’annonce des listes préliminaires de candidats à l’élection de la Chambre des représentants, alors que le communiqué ne précise pas le délai.

La Commission a souligné qu’à l’heure actuelle, elle réexamine le processus de délivrance des cartes d’électeur et met en œuvre le processus d’appariement des cartes reçues et non reçues, dans une étape qui ouvre la voie à la communication avec les électeurs qui ont reçu leurs cartes et pour s’assurer qu’ils les a effectivement reçus.

Elle a fait part de son impartialité et de son manque d’alignement politique avec l’une des parties intéressées par le succès ou le report de ce processus, attendu par 2,5 millions d’électeurs libyens.

La Commission a estimé qu’il faut des efforts concertés de tous pour mettre en œuvre la volonté du peuple libyen, qui aspire à la paix et à la stabilité et avant tout à faire avancer les intérêts du pays, selon le texte du communiqué.

La commission avait annoncé, samedi dernier, qu’elle avait reporté la publication de la liste définitive des candidats à la présidentielle jusqu’à une date non précisée ; Cela a fait craindre que cette étape ne soit un prélude au report de la prochaine élection présidentielle, le 24 décembre.

Certains ont qualifié le report de la publication des listes définitives des candidats à l’élection présidentielle d’annonce non explicite du report du processus électoral, du moins d’un point de vue technique.

Le 24 novembre, la Commission électorale a annoncé une liste préliminaire de 73 candidats à la présidentielle, dont le général de division à la retraite Khalifa Haftar, en plus d’une autre liste de 25 exclus, dont Saif al-Islam Kadhafi.

Mais le tribunal de Sebha a décidé, il y a une semaine, de renvoyer définitivement Saïf al-Islam dans la course électorale, rejetant le recours de la Commission électorale contre son exclusion de la liste des candidats.