SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 November 2022, Tuesday |

La Jordanie: La connexion électrique avec l’Irak commencera l’année prochaine

Le ministre jordanien des Affaires étrangères Ayman Safadi, actuellement en visite en Irak, a déclaré lundi qu’il avait été convenu avec Bagdad de la connexion électrique et que l’approvisionnement commencerait au début de l’année prochaine, selon Reuters.

Et l’agence de presse irakienne a rapporté que le ministre irakien des Affaires étrangères Fouad Hussein a rencontré les ministres des Affaires étrangères de l’Égypte, Sameh Shoukry et de la Jordanie, Ayman Safadi, et a convenu avec eux de tenir des réunions continues pour faire face aux défis et renforcer la coopération tripartite.

« Nous sommes en Irak pour assurer le suivi de la coopération tripartite. Nous avons discuté aujourd’hui des conséquences de la crise de la guerre russo-ukrainienne», soulignant la nécessité de « passer à la coopération tripartite », a déclaré le ministre jordanien des Affaires étrangères, Ayman Safadi.

Il a souligné que « la Jordanie se tient aux côtés de l’Irak frère pour faire face à ses défis », expliquant que « la sécurité de l’Irak est notre sécurité ».

Al-Safadi a ajouté que l’avantage commun est la base de la coopération par le biais du mécanisme de coopération tripartite entre l’Égypte, la Jordanie et l’Irak, notant que l’Égypte dispose d’un important excédent d’électricité et est en mesure d’exporter de l’électricité vers l’Irak grâce à la connexion électrique avec la Jordanie.

Le ministre jordanien des Affaires étrangères a indiqué que « des travaux sont en cours pour parvenir à une coopération conjointe, notant que l’oléoduc qui s’étend de Bassorah à l’Egypte en passant par la Jordanie a achevé 80% des affaires et des arrangements », expliquant que la coopération entre les trois pays est un facteur essentiel pour faire face aux défis, qu’ils soient liés à la sécurité alimentaire ou autres.

Il a souligné que « nous avons atteint 90% dans le lancement de la ville industrielle ».

L’Irak souffre d’une pénurie d’électricité, qui s’aggrave pendant les chauds mois d’été.

A son tour, le ministre irakien des Affaires étrangères Fouad Hussein a déclaré lors d’une conférence de presse après sa rencontre avec les ministres des Affaires étrangères d’Egypte et de Jordanie:« Nous avons discuté avec les ministres des Affaires étrangères d’Egypte et de Jordanie de la situation dans la région et dans le monde », notant qu’« ils discuté avec les ministres des affaires étrangères de l’Égypte et de la Jordanie des questions concernant les trois pays ».

Il a ajouté:« Nous avons également parlé d’un travail conjoint entre les trois pays pour faire face aux défis, en plus de discuter de l’impact de la guerre russo-ukrainienne sur les pays de la région », et il a poursuivi:« Nous avons convenu de tenir des réunions continues entre les trois pays ».

À son tour, le ministre égyptien des Affaires étrangères, Sameh Shoukry, a déclaré:« Notre visite en Irak est une occasion de renforcer la coopération tripartite », notant que « l’objectif du cadre tripartite est de soutenir l’Irak ».

Il a poursuivi:« Nous travaillons pour renforcer la position de l’Irak et rétablir sa position dans la région et dans le monde », ajoutant:« Nous attendons avec impatience la poursuite du travail et de la coordination entre les trois pays ».

Et il a ajouté:« Nous travaillons à la formation d’une vision unifiée pour relever les défis », notant que « la connexion électrique entre les trois pays a atteint des stades avancés ».