SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 6 December 2022, Tuesday |

La Ligue arabe met en garde contre les conditions de santé dangereuses des prisonniers palestiniens

La Ligue des États arabes a mis en garde contre les répercussions dangereuses de l’ignorance continue de l’occupation israélienne de ses responsabilités en respectant le droit à la vie et les normes juridiques humanitaires pour les prisonniers et en continuant d’ignorer la situation grave des deux prisonniers, Ghazanfar Abu Atwan et Iyad Haribat.

Le Sous-Secrétaire général pour la Palestine et les territoires arabes occupés de la Ligue arabe,Saeed Abu Ali, a appelé les organisations et institution internationaux concernés par les droits de l’homme à doubler leurs efforts et actions pour sauver la vie des deux prisonniers avant qu’il ne soit trop tard.Et cela pour exercer la pression sur les autorités d’occupation pour qu’elles se conforment aux règles du droit international, selon l’agence officielle palestinienne.

Abu Ali a déclaré, dans un communiqué que le prisonnier Abu Atwan poursuit sa grève de la faim pendant plus de deux mois consécutifs, en refusant sa détention administrative injuste, qui est un crime contre l’humanité selon le droit international humanitaire.Sa vie a été sérieusement menacée, notant que l’état du prisonnier Haribat connaît une détérioration significative, et il a été condamné à la réclusion à perpétuité depuis 2002,considerant les autorités d’occupation pour pleinement responsables de la vie des deux prisonniers. »