SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 August 2022, Sunday |

La milice Al-Houthi a bombardé le village de Khabza

Une organisation de défense des droits de l’homme a révélé le meurtre et les blessures de 17 civils, dont des femmes et des enfants, lors d’un bombardement par la milice Houthi sur le village de Khabza au centre du Yemen.

L’organisation SAM pour les droits et les libertés a déclaré mercredi dans un communiqué que depuis le mardi 19 juillet, le groupe Houthi a lancé une attaque qui se poursuit toujours, au cours de laquelle le village de Khabza a été bombardé avec diverses armes lourdes, en particulier les maisons et les propriétés de civils.

Elle a ajouté que le bombardement Houthi du village a tué 10 civils, dont deux filles et une femme, et en a blessé au moins 7 autres, tandis qu’un certain nombre de familles sont toujours portées disparues et leur sort n’est pas connu jusqu’à présent.

Elle a expliqué que les bombardements ont entraîné la destruction et l’incendie de plus de 8 maisons, en plus des dommages aux puits d’eau potable et aux fermes des citoyens.

L’organisation a déclaré que le groupe Houthi commettait de graves violations du droit international dans son siège imposé au village de Khabza, qui est habité par environ 1 800 personnes.