SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 November 2022, Tuesday |

La ministre ougandaise de la santé : Détection de deux nouveaux cas d’Ebola

La ministre ougandaise de la Santé, Jane Ruth Aceng, a déclaré dimanche que deux autres cas dans une unité d’isolement du principal hôpital du pays avaient été testés positifs au virus Ebola, ce qui porte à cinq le nombre de cas enregistrés dans cet hôpital.

Ces cinq cas à Kampala représentent le premier incident connu de transmission dans la ville et surviennent quelques jours après que le ministère de l’information du pays a annoncé que l’épidémie d’Ebola était sous contrôle et qu’elle devrait se terminer d’ici la fin de l’année.

Samedi, la ministre avait déclaré que trois patients sur les 60 placés en isolement à l’hôpital Mulago de Kampala avaient été testés positifs à Ebola la veille.

Aceng a déclaré samedi que les trois personnes atteintes étaient des contacts proches d’un patient de la province de Kasanda, dans le centre du pays, qui est décédé à Mulago.

Dimanche, elle a déclaré dans un tweet sur Twitter : « Deux autres personnes de contact du cas de Casanda, qui sont en isolement à Mulago, ont été testées positives à Ebola hier. »

Elle a ajouté que les deux cas ont été transférés vers une unité de traitement dans un hôpital d’Entebbe, à environ 41 km de là.

Le gouvernement a imposé un confinement de trois semaines dans les districts de Mubindi et de Kasanda, dans le centre de l’Ouganda, qui sont l’épicentre de la souche soudanaise d’Ebola.

Dans un communiqué publié vendredi, le gouvernement a annoncé que 65 cas d’infection et 27 décès avaient été enregistrés au total, sans préciser si ce bilan incluait les trois premiers cas confirmés à Kampala.

Le gouvernement a déclaré la semaine dernière que deux cas confirmés d’Ebola à Kampala provenaient de Mubindi et avaient été enregistrés comme des infections dans cette ville et non dans la capitale.

    la source :
  • Reuters