SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 12 August 2022, Friday |

La mort de 12 personnes suite à un terrible accident en Irak

Douze personnes ont été tuées, dont des femmes et des enfants, lorsqu’un minibus est entré en collision avec un camion sur une route principale menant au gouvernorat de Babil, au sud de la capitale, Bagdad, comme l’ont indiqué les autorités aujourd’hui, 29 juillet 2022.

Une déclaration de la direction de la police de la circulation a attribué la cause de l’accident à « une vitesse excessive et un mauvais virage », par l’un des conducteurs, qui a conduit à une collision entre le minibus et le camion.

« Le conducteur du camion a soudainement tourné du côté droit de la route vers le côté gauche », a déclaré à l’AFP le porte-parole de la Direction de la circulation, le général Ziad al-Qayssi.

Al-Qayssi a ajouté que des femmes et des enfants figuraient parmi les victimes, sans préciser leur nombre.

L’Irak, pays riche en pétrole, souffre de la détérioration de ses infrastructures et de ses routes, conséquence de décennies de conflits, tandis que les gouvernements successifs sont accusés de mauvaise gestion et de corruption.

Au cours de l’année 2021, plus de 4 800 personnes sont mortes à la suite d’accidents de la circulation en Irak, soit plus de 13 personnes par jour, comme l’a annoncé le ministère de la Santé à la mi-juillet.

L’agence de presse irakienne a cité le directeur général de la circulation, le général Tarek Ismail, qui a déclaré en mars que « le nombre d’accidents de la circulation est en augmentation constante, comme si nous étions en guerre, et qu’il y a un manque d’engagement à respecter les limites de vitesse sur les routes », faisant parfois référence à « l’utilisation des téléphones portables et à la consommation excessive de drogues et d’alcool. »

    la source :
  • Sky News Arabia