SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 February 2023, Saturday |

La plus grande incursion de la Chine au-dessus de la zone de défense aérienne de Taïwan

Le gouvernement taïwanais a déclaré (lundi 26-12-2022) que 71 avions de l’armée de l’air chinoise, y compris des chasseurs et des drones, sont entrés dans la zone de défense aérienne de Taiwan au cours des dernières vingt-quatre heures, dans la plus grande incursion chinoise annoncée à ce jour.

Le ministère taïwanais de la Défense a déclaré dans un communiqué que 43 de ces avions avaient traversé la ligne médiane du détroit de Taiwan, une zone tampon non officielle entre les deux parties située dans la zone de défense, alors que Pékin poursuit ses activités militaires près de l’île, que la Chine considère comme faisant partie de son territoire.

L’agence de presse officielle taïwanaise a déclaré qu’il s’agissait de la plus grande incursion de l’armée de l’air chinoise dans la zone de défense de Taïwan à ce jour, bien qu’il n’y ait aucun sentiment de danger sur l’île, qui a subi une pression croissante de la Chine ces dernières années.

La Chine, qui considère Taïwan comme faisant partie de son territoire, a déclaré qu’elle avait organisé dimanche des « exercices offensifs » en mer et dans l’espace aérien autour de Taïwan en réponse à ce qu’elle a qualifié de provocation de Taipei et des Etats-Unis.

Taïwan, qui rejette fermement les revendications de souveraineté de la Chine, a déclaré que les exercices montraient que Pékin violait la paix régionale et tentait d’intimider le peuple taïwanais.

Un haut responsable taïwanais familier avec la situation sécuritaire dans la région a déclaré à Reuters que les évaluations du gouvernement taïwanais suggéraient que les « provocations » militaires de la Chine exprimaient la colère de Pékin contre la nouvelle loi américaine d’autorisation de la défense qui renforce l’assistance militaire à Taïwan.

Le responsable, qui a demandé à ne pas être identifié, a ajouté que pendant les exercices, l’armée de l’air chinoise avait envoyé des avions de guerre de plusieurs endroits à travers le pays dans une simulation d’attaques contre des navires de guerre taïwanais et américains.

Le Bureau des affaires taïwanaises du Conseil des Affaires d’Etat chinois n’a pas immédiatement répondu à la demande de commentaires de Reuters.

Le bureau de la présidente taïwanaise Tsai Ing-wen a déclaré dans un communiqué que Tsai convoquerait une réunion de haut niveau sur la sécurité nationale mardi matin pour discuter des moyens de renforcer le système de défense civile de Taïwan, suivie d’une conférence de presse sur les nouvelles mesures de défense civile.

La déclaration n’a pas donné plus de détails, mais le ministère de la Défense a déclaré qu’il envisageait de prolonger le service militaire obligatoire de plus de quatre mois.

    la source :
  • Reuters