SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 December 2022, Monday |

La plus grande opération du genre… Washington confisque d’importantes cargaisons de pétrole et d’armes iraniennes

Hier, mardi, le ministère américain de la Justice a annoncé la saisie de deux cargaisons d’armes iraniennes, ainsi que d’environ 1,1 million de barils de produits pétroliers iraniens, dans et autour de la mer d’Oman.

Le ministère a déclaré dans un communiqué que la marine américaine avait confisqué des armes à deux navires dans la mer d’Oman alors qu’ils menaient des opérations de sécurité maritime de routine.

Selon le communiqué, le US Naval Central Command a confisqué des armes à deux navires sans pavillon dans la mer d’Oman lors de deux opérations menées les 25 novembre 2019 et 9 février 2020.

Les armes comprenaient 171 missiles guidés antichars, 8 missiles sol-air, des composants de missiles « de croisière » pour l’attaque terrestre et des composants de missiles antinavires « de croisière », en plus d’autres composants de missiles et de véhicules aériens sans pilote.

Le communiqué indiquait que le gouvernement américain avait saisi des produits pétroliers iraniens sur quatre pétroliers dans ou autour de la mer d’Oman alors qu’ils se dirigeaient vers le Venezuela.

Le communiqué ajoute : « Sur la base d’une décision judiciaire, le pétrole confisqué a été vendu et le produit total s’élève à 26,7 millions de dollars, et il peut être transféré en tout ou en partie au Fonds américain d’assistance aux victimes du terrorisme.  »

Le communiqué a souligné que ces mesures représentent la plus grande saisie jamais effectuée par le gouvernement américain de cargaisons de carburant et d’armes en provenance d’Iran.