SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 19 September 2021, Sunday |

La police algérienne: 30 suspects ont été arrêtés pour avoir déclenché des incendies de forêt

La police algérienne a arrêté 30 suspects dans les récents incendies de forêt, tandis que 7 d’entre eux sont actifs dans un mouvement terroriste.

Et les « Services de la gendarmerie nationale » ont indiqué dans un communiqué: « Les suspects ont été présentés devant les autorités judiciaires et placés en détention provisoire.  »

Et elle a poursuivi: « Quant aux sept détenus, qui sont affiliés au mouvement terroriste « MAK », ils ont été transférés au Pôle Pénal de Sidi M’hamed. »

Le communiqué ajoute: « 5 suspects ont été placés sous contrôle judiciaire, tandis que 4 suspects ont été arrêtés dans le cas de la vidéo privée, pour avoir diffusé de fausses informations sur les incendies ».

Il a souligné que les enquêtes se poursuivront pour révéler toutes les personnes impliquées dans l’affaire.

Des incendies de forêt ont balayé l’Algérie ce mois-ci et ont été décrits comme les plus violents du pays, faisant des dégâts et des victimes, dans plusieurs gouvernorats, notamment Tizi Ouzou dans la région de Kabylie, à l’est de la capitale.