SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 November 2022, Sunday |

La Pologne convoque l’ambassadeur d’Israël

La Pologne a convoqué l’ambassadeur d’Israël, suite à ses déclarations dans le contexte de la suspension des voyages d’étudiants israéliens sur les sites de l’Holocauste dans le pays.

L’ambassadeur israélien a accusé la Pologne de ne pas autoriser les voyages d’étudiants israéliens pour visiter les sites de l’Holocauste nazi.

Un porte-parole du ministère polonais des affaires étrangères a déclaré : « Les visites d’étudiants israéliens sur les sites de l’Holocauste en Pologne ont été suspendues plus tôt cette année, en raison des gardes armés qui escortaient les étudiants lors de ces voyages », selon l’agence de presse Reuters.

« Je regrette que l’ambassadeur israélien, Jacob Livni, ait choisi de s’adresser au ministère polonais des Affaires étrangères par le biais des médias et de déclarations publiques, ainsi que d’induire le public en erreur sur les raisons pour lesquelles les voyages n’ont pas été organisés », a écrit le vice-ministre polonais des Affaires étrangères, Pawel Jablonski, sur Twitter.

Il a ajouté : « Afin de clarifier la situation, il sera convoqué au ministère des affaires étrangères lundi », notant que la position de la Pologne sur ces voyages aériens n’a pas changé depuis août.

Jablonsky a poursuivi : « Nous sommes prêts à recevoir les groupes israéliens dès demain, mais en respectant les mêmes règles de sécurité que dans les autres pays, c’est-à-dire sans protection armée. La Pologne devrait être traitée selon les mêmes normes. »

Selon les médias polonais, Livni a accusé le gouvernement polonais de ne pas avoir autorisé les voyages d’étudiants en début de semaine, lors de la commémoration d’un soulèvement dans le camp nazi de Sobibor.