SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 October 2022, Monday |

La Pologne craint des ambitions de Poutine

Les pays occidentaux, notamment européens, craignent la poursuite de l’invasion russe de l’Ukraine, en l’absence d’indications sur la fin prochaine des opérations militaires.

L’OTAN affirment que l’alliance n’entrera pas dans un affrontement militaire direct avec Moscou mais les pays européens continuent de se préparer et de doubler leurs budgets de défense, après avoir réalisé que les ambitions coloniales de Poutine pourraient s’étendre au-delà des frontières de l’Ukraine vers d’autres pays.

Dans ce contexte, le président polonais Andrzej Duda a exprimé sa crainte d’une invasion russe de son pays si les opérations militaires de Poutine réussissaient à contrôler l’Ukraine, soulignant que son pays ne souhaitait pas retourner sous l’influence russe.

Il a souligné que l’utilisation par Poutine d’armes de destruction massive constituerait un danger pour le monde entier. Duda a appelé l’OTAN à réfléchir à la prochaine étape que l’alliance devrait franchir pour faire face à la menace russe, soulignant que le transfert de MiG à l’Ukraine est pas possible.

Le président polonais a noté que Poutine a perdu politiquement la guerre, et qu’en interne il ne la gagne pas non plus, considérant que le président russe traverse une situation difficile sur le terrain, ce qui pourrait le pousser à recourir à l’utilisation d’armes chimiques.